Entrepreneurs - Se lancer grâce à une Coopérative d’Activités et d’Emplois

Qu’est-ce qu’une Coopérative d’Activités et d’Emplois ?


Pour éviter de créer sa propre structure, un entrepreneur peut choisir de rejoindre une coopérative d’activités et d’emplois (CAE). Les CAE, regroupement solidaire de plusieurs entrepreneurs, sont constituées sous forme de Scop et fonctionne grâce à un gérant et des chargés de mission. Il s’agit d’un concept permettant de tester son activité en toute sécurité.


Les avantages


Intégrer une CAE permet de :
- Tester son projet avant de se lancer seul
- Bénéficier d’un cadre juridique existant : numéro de TVA et immatriculation au Registre du commerce et des sociétés
- Avoir un statut d’entrepreneur salarié en signant un contrat de salarié à durée indéterminée
- Profiter de la protection sociale d’un salarié classique tout en travaillant à son compte
- Lancer son activité sans avoir à penser aux tâches de gestion administrative fiscale et comptable qui sont mutualisées
- Obtenir des opportunités de développement supplémentaires grâce à un accompagnement individuel et au partage des expériences entre les différents entrepreneurs de la CAE


A savoir


L'entrepreneur qui rejoint une CAE signe avec la coopérative un contrat. Sont fixées les conditions de calcul du salaire entre fixe et variable du salarié entrepreneur, la part qu’il devra payer pour les services fournies par la coopérative, ainsi que les garanties sur ses droits sur la clientèle qu’il a apportée, et ses droits de propriété intellectuelle.
L’entrepreneur doit également s’engager à avoir une activité minimale et à tenir des objectifs.


Pour quelles activités généralement ?


Les activités sont variées puisque les coopératives sont généralistes. On peut donc trouver dans ces structures des entrepreneurs dans les domaines du service aux particuliers et aux entreprises, le bâtiment (électricité, maçonnerie, etc.), le commerce, le négoce, etc.
Les entrepreneurs ne pouvant pas intégrer une CAE sont ceux travaillant dans des secteurs réglementés, ou ayant besoin d’un bail commercial ou d’investissements de départ élevés.


Marianne Champion
Prêt-@-l’Emploi