C’est quoi « un bon CV » ?

Vous trouvez que vous avez un beau CV, qu’il est  original, que sa présentation vous ressemble.... Mais est-ce pour autant un bon CV ? Etes-vous certain(e) de son efficacité ?


Pour vous en assurer, voici les points à valider :


 


1)      Un objectif clair


Au premier coup d’œil, on doit comprendre le poste que vous visez ou le service que vous souhaitez intégrer. Pour ce faire, mettre un titre précis à votre CV est la meilleure solution. Se présenter uniquement comme quelqu’un de polyvalent, pouvant réaliser tout et n’importe quoi...Cela n’est pas vendeur.  Vous avez plusieurs objectifs ? S’ils ne sont pas complémentaires, faites un CV en fonction de chacun !


  


2)      Une présentation et un format cohérents


La première lecture du recruteur est souvent très rapide ; on parle de lecture en « diagonale », qui permet de se faire une impression rapide sur vous et votre profil. Que vous ayez une belle présentation est important, mais il faut aussi qu’elle soit logique, et que les informations principales soient là où on les attend.


De plus, l’originalité n’est pas une option indispensable. Si par exemple, vous optez pour un CV Vidéo : est-ce vraiment cohérent pour le poste recherché ? Est-ce que cela fera la différence, ou prenez-vous le risque que votre CV ne soit pas lu ?


Ce qui compte, c’est que la forme de votre CV corresponde à la manière de procéder des recruteurs que vous ciblez.  Il est important de se démarquer mais il faut aussi que ce soit par le fond, pas uniquement par la forme.


               


3)      Des informations intéressantes


Cela paraît évident mais pourtant, trop de CV contiennent des informations inutiles. Il ne faut pas oublier que le CV est un résumé de son parcours. Il ne doit pas être trop long pour donner envie d’être lu (même si vous avez un long parcours, il faut synthétiser), et il est nécessaire d’être précis dans sa rédaction pour éviter « l’effet liste ». Faites des choix, mettez des mots-clés, ne détaillez que l’essentiel ; le CV n’est ni un descriptif de poste(s), ni un roman...


 


4)      Un profil valorisé


C’est donc par le fond, en mettant en avant vos points forts, que vous devez vous distinguer ! Les informations « classiques » concernant les expériences passées, les formations ou les compétences limitées aux langues et à l’informatique, ne suffisent pas. Il faut écrire des résultats, des éléments indicateurs de performance pour vous valoriser ; vous montrerez ainsi vos atouts pour un poste et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.


 


5)      Une ou plutôt, plusieurs relectures


Votre CV doit être compris de tous et ne pas contenir de fautes. Le faire relire par plusieurs personnes (professionnels et entourage) est donc primordial. Faites le tri dans les avis et conseils reçus, car les critiques ne sont pas toutes constructives, mais ne négligez pas cette étape.


 


 


N’oubliez pas que l’objectif principal du CV, c’est de décrocher des entretiens....Vous avez une cible ? Donc pour viser juste : rédigez votre CV en conséquence !