La Fonction Publique Hospitalière recrute

1.183 millions de personnes travaillent dans la Fonction Publique Hospitalière aujourd’hui. Cela correspond à 20 % de l’emploi public en France.


Des besoins et des difficultés à recruter


 


Ce secteur d’activité compte 200 métiers différents : médicaux, soignants, sociaux, administratifs, logistiques et techniques.


Beaucoup d’établissements sont en sous-effectifs et manquent de candidats. Touchée en plus par de nombreux départs en retraite, la Fonction Publique Hospitalière recherche activement des infirmiers et personnels paramédicaux. Au moins 30 000 postes sont disponibles tous les ans !


La FHP communique plus et mieux sur ses besoins mais aussi sur ses avantages. En effet, intégrer un établissement du secteur, c’est notamment avoir la possibilité d’être formé(e) tout au long de sa carrière, d’être accompagné(e) en cas de besoin de mobilité ou de souhait de changer de métier. Par exemple, les infirmières peuvent se spécialiser, des financements sont accordés aux aides-soignants pour qu’ils deviennent infirmiers, etc.


 


Les métiers qui recrutent : personnels de santé, mais pas que... !


 


De nouveaux métiers apparaissent dans les différents établissements publics d’hospitalisation, les maisons de retraite ou encore ceux concernant l’aide à l’enfance, la réadaptation sociale à caractère public....A l’Hôpital, il n’y a pas que le personnel médical qui est recherché. On recrute des professionnels de la gestion, en logistique, en informatique ou encore dans les domaines de la sécurité, la qualité et l’hygiène.


Pour pallier aux besoins, l’apprentissage se développe de plus en plus dans les hôpitaux ; pour cette rentrée 2016, 10 000 apprentis étaient recrutés parmi les 3 fonctions publiques (hospitalière, d’Etat et territoriale).


 


Forcément Fonctionnaire ?


 


 


Pour certaines fonctions, les concours, même s’ils sont logiquement le moyen le plus efficace d’être recruté(e), ne sont plus l’unique solution pour travailler dans un hôpital. De nombreux postes sont accessibles sur titre ou par voie de titularisation : agents des services hospitaliers qualifiés, agents administratifs, agents d’entretien... Pour postuler, il faudra alors envoyer une candidature « classique » avec CV et lettre de motivation. Celle-ci sera examinée par une Commission qui décidera ou non de sélectionner le candidat pour un entretien.