Le Compte Personnel de Formation 

Qu’est-ce que le Compte Personnel de Formation et à quoi sert-il ? Le CPF a remplacé le DIF (Droit Individuel à la Formation) le 1er janvier 2015. Il fait partie du CPA (Compte Personnel d’Activité) et grâce à ce compte, toute personne salariée ou inscrite comme demandeur d’emploi peut avoir accès à la formation. Actif dès l’entrée dans la vie professionnelle, il l’accompagne jusqu’à la retraite. 


 Que deviennent les heures acquises en DIF ? Ces heures ne sont pas perdues, elles peuvent être transférées vers le CPF et sont mobilisables jusqu’au 31 décembre 2020 (elles doivent donc être utilisées en priorité). 


 Le fonctionnement du CPF Le CPF est alimenté chaque fin d’année et donc crédité en heures proportionnellement au temps de travail effectué dans l’année par le salarié. Le seuil limite est fixé à 150 heures de formations réalisées sur 8 ans. La mobilisation du CPF relève de la seule initiative du salarié et de ce fait, l'employeur n’a pas le droit d’imposer à son salarié de l'utiliser pour financer une formation ; il doit avoir son accord et en cas de refus, cela ne constituera pas une faute. 


 L’objectif des formations pouvant être suivies : - Obtenir une qualification (diplôme, certification, titre professionnel) - Acquérir des compétences spécifiques  - Créer ou reprendre une entreprise - Etre accompagné(e) pour la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) ou pour réaliser un bilan de compétences - Depuis le 15 mars 2017, selon certaines conditions, il est possible d’utiliser son CPF pour financer son permis B. Les formations éligibles au CPF figurent sur une liste élaborée par les Conseils régionaux, les partenaires sociaux, et les branches professionnelles. 


 Comment créer son CPF ? Le site officiel pour créer son CPF est : moncompteformation.gouv.fr  Il suffit de se munir de sa carte vitale pour l’ouverture. Pour renseigner  votre solde de compte DIF, vous trouverez les informations nécessaires sur votre feuille de paie de décembre 2014, ou sur un document spécifique qui a dû vous être transmis par votre employeur avant le 31 janvier 2015. Vous aurez également à entrer le code NAF/APE de votre entreprise pour connaître le nom de l’OPCA dont vous dépendez ; vous trouverez également cette information sur votre fiche de paie. Il faudra ensuite : - Sélectionner une formation éligible et contacter l’organisme de formation ou le centre d’accompagnement VAE. - Obtenir des devis des différents organismes indiquant si la formation relève de votre CPF ou du plan de formation de votre entreprise. - Transmettre le devis à votre OPCA ou à votre entreprise (selon le cas).