Négociateur dans l’Immobilier

Sa mission


Le négociateur immobiliera le rôle d’intermédiaire dans les transactions immobilières entre les acheteurs et les vendeurs : comme son titre l’indique, il négocie l’achat et la vente de biens immobiliers. Il se doit d’avoir des connaissances juridiques, commerciales et financières puisqu’il est à la fois agent commercial, conseiller et mandataire immobilier. Il doit se constituer un réseau pour connaître les potentiels biens à vendre ou à louer sur son secteur d’intervention, et dans ce sens, réalise énormément de prospection. Le négociateur immobilier ne pourra commencer ses négociations et promouvoir la vente d’un bien, qu’une fois l’obtention d’un mandat de vente ou mandat exclusif (article 72 de la loi Hoguet).


 Devenir négociateur immobilier indépendant


Les frais de départ ne sont pas obligatoirement élevés car un négociateur immobilier n’a pas obligatoirement à ouvrir un « pas-de porte » et peut débuter avec un véhicule, un téléphone, et un ordinateur seulement.


Dans la profession, il est possible de devenir son « propre patron » et ceci sans avoir de capital à investir en adoptant le statut d’autoentrepreneur ou microentreprise. Des entreprises du secteur de l’immobilier peuvent proposer un accompagnement et des outils pour intégrer le réseau sans besoin d’apport : vous êtes indépendant mais vous travaillez avec leur carte professionnelle et donc, agissez pour leur compte.


 Le profil


Puisqu’il visite et estime des biens immobiliers, il doit avoir de solides connaissances techniques en termes de construction, mais aussi sur les spécificités et les prix du marché.


Le négociateur immobilier  doit être autonome, rigoureux, persévérant et avoir un sens commercial très fort. La diplomatie et l’écoute sont essentielles également ; en effet, il faut qu’il comprenne les attentes de ses clients, de façon à les accompagner et à répondre à toutes leurs questions sur les biens visités.


 La formation


Il n’est pas obligatoire d’être diplômé pour devenir Négociateur immobilier. Cependant, il existe des formations type BTS Professions immobilières ou Licence dans l’Immobilier qui permettent d’obtenir la carte T (délivrée par la Préfecture), obligatoire dans ce secteur très réglementé.  Mais des personnes ayant suivi des formations plus généralistes, liées à la vente notamment, peuvent avoir des profils appréciés également.


 


Rémunération du négociateur immobilier indépendant 


Le négociateur immobilier non salarié a un statut d’agent commercial indépendant. Sa rémunération est sous forme de commissions, plus importantes que pour un négociateur immobilier salarié. Il est payé au résultat, lorsque l’opération immobilière est conclue ; il doit préciser sur le mandat le montant de la commission ou le mode de calcul, en précisant qui en aura la charge (vendeur ou acquéreur).


 Les débouchés


 


Les opportunités sont nombreuses dans le secteur, en tant qu’indépendant, VRP ou salarié. Les évolutions professionnelles également, puisqu’un négociateur immobilier peut devenir manager d’équipe ou encore, après son expérience « terrain » ouvrir une ou plusieurs agences.