Le portage salarial - Une alternative pour se mettre à son compte

Vous souhaitez vous mettre à votre compte mais la création d’entreprise et ses démarches vous font peur ? Pourquoi ne pas essayer le portage salarial ?


Qu’est-ce que c’est ?


Le portage salarial désigne une relation tripartite entre une société de portage salarial, une entreprise cliente, et un salarié porté. D’une part, l’entreprise de portage salariale effectue une prestation au profit d'une entreprise cliente : un contrat commercial de prestation de portage salarial est conclu. D’autre part, un contrat de travail est conclu entre l'entreprise de portage salarial et le salarié porté.


Même si l’organisation semble similaire, l’activité des entreprises de portage est différente de celles des agences de travail temporaire, puisque c’est le salarié porté qui doit trouver ses missions et qui négocie les conditions de sa mission avec l’entreprise cliente où il effectue ses prestations.


Le portage salarial consiste donc à transformer des honoraires en salaires.  Le salarié porté est  rémunéré par l'entreprise de portage, tout en étant autonome dans l'organisation de sa mission au sein de l’entreprise cliente. Il est utile pour les personnes en transition professionnelle, expertes dans un domaine, ou pour ceux qui veulent effectuer des missions en entreprise de façon autonome ; cela leur permet de facilement développer leur activité professionnelle sous la forme de prestations de services.


 


Les avantages


Le salarié porté est indépendant, ceci sans avoir à réaliser toutes les démarches nécessaires au montage d’une structure juridique indispensable lors de la création d’entreprise ; d’un point de vue administratif, être en portage salarial apporte un gain de temps non négligeable.


Le portage salarial permet donc de travailler de manière autonome, de proposer ses prestations en entreprise, tout en profitant du statut salarié. Ainsi, son grand intérêt est de bénéficier de la sécurité liée au contrat de travail et à ce statut : allocations chômage, assurance responsabilité civile, assurance maladie et régime de prévoyance assurés par la société de portage...


 


Principal inconvénient : son coût


La société de portage se rémunère avec des commissions sur les honoraires versés par le client, généralement entre 7 et 11%. Il faut également prendre en compte le prélèvement de cotisations sociales (patronales et salariales) avant d’obtenir le salaire net.


 


A savoir 


Fortement pratiqué pour des postes de Consultants dans l’informatique, l’Internet, la communication, la publicité, le conseil en entreprise et la formation, le portage salarial peut être utilisé dans tous les domaines de la prestation de services (excepté pour les services à la personne, non autorisés).


Une entreprise ne peut recourir au portage salarial que pour des tâches ponctuelles, ne relevant pas de son activité normale, ou nécessitant une expertise dont elle ne dispose pas en interne.